Première absolue du spectacle de danse et de musique « Longing for breath »

Après plus d’une année de recherche des liens entre musique et danse, le danseur et chorégraphe Manuel Badás et le pianiste et compositeur Juan José Ochoa ont créé le spectacle Longing for breath. Dans ce spectacle, les deux créateurs rompent les images établies sur le lien entre chorégraphe et compositeur pour aboutir à un nouveau plan loin des formalismes. On pourra voir le résultat de ce travail samedi 23 avril à 20.30 h à l’auditorium du Centre Niemeyer.

Dans Longing for Breath, Badás et Ochoa réussissent à approfondir une recherche personnelle et poétique d’aspirations, de désirs et de frustrations qui sont ramenées depuis le personnel vers le collectif. Le spectacle montre les deux créateurs dans la scène comme des artistes sur le même pied : les deux musiques, les deux danseurs, les deux artistes. Le mot n’appartient pas ici : la connexion entre eux deux permet que Longing for Breath soit transfigurée en une pièce profonde et universelle dans laquelle la musique composée par Ochoa inspire une évocatrice chorégraphie de Badás qui donne voix aux rêves et aux passions qui refusent d’être appelés.

Le spectacle est une première absolue produite par Inquiquinante Danse en co-production avec le Centre Niemeyer et Zig Zag Danse. Inquiquinante Danse est une compagnie résident à Huerto Espacio Escénico, recevant le soutien de la municipalité de Carreño.

Manuel Badás est créateur scénique, interprète et professeur. En plus, il est fondateur de la compagnie Inquiquinante Danse. En tant que danseur, il a travaillé avec les compagnies Zig Zag Danse (Espagne), Etats d’âmes, Vendheta Mathea & Co., Euroculture (France) et Ballet Contemporaine Laura Vera A. C. (Mexique). En tant que créateur, il crée son propre langage à partir d’Inquiquinante Danse, présentant des pièces comme « Ramène mon âme et embrasse-le, » « Sébastien, » « Petites Morts, » « Lignes de fuite » et « Actes non violents » en Espagne et au Mexique. En plus, il a créé des chorégraphies pour d’autres compagnies comme Factoría Norte, qui a produit des pièces diverses, entre elles « Folías » (méritante du prix « Oh! » au meilleur spectacle de l’année 2011 du Principauté des Asturies). Ensuite, il est auteur de « Pour une parole de toi… » pour la Compagnie de danse Punto Cero et « Apatrias Forare » pour le Ballet contemporain Laura Vera A. C. (Mexique). Aujourd’hui, il concile son travail de chorégraphe-pédagogue avec son métier de danseur à Danse Raz Dance Projects (Espagne).

Juan José Ochoa est pianiste multidisciplinaire et compositeur résidant à Londres. Licencié à Musikene – École supérieure de musique du Pays basque, il a obtenu son Master en piano à Musikeon (Valence). Son travail met l’accent fondamentalement sur les liens de la musique avec d’autres arts. Ochoa concile la mise en œuvre de ses propres projets et des collaborations régulières avec plusieurs compagnies de danse et écoles du Royaume-Uni, telles que l’English National Ballet, DV8, The Place ou Matthew Bourne’s New Adventures, parmi d’autres. Ses dernières œuvres sont Mediterraneum, une production sur les musiques des pays méditerranées, et Evocation, un court‑métrage sur la danse lauréat au Short Waves Film Festival en Polonie en 2015.

En suivant ce lien vous verrez une première de la vidéo du spectacle Longing for breath.

Plus d’informations ici.

 

 

 

 

 

Facebook
Facebook
Google+
http://sncc.es/fr/2016/04/20/estreno-absoluto-del-espectaculo-de-danza-y-musica-longing-for-breath/
YouTube

Si continua navegando, consideramos que acepta el uso de cookies. más información

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información ‘aquí’.

Cerrar